Qu’est-ce que la tumeur de Krukenberg ?

La tumeur Krukenberg est définie comme étant une tumeur des ovaires qui touche généralement les femmes âgées entre 35 à 50 ans. Cette tumeur produit une substance à l’intérieur de la cellule, appelé la mucine. Découverte par le médecin Allemand nommé Friedrich Ernst Krukenberg, la maladie ne concerne toutefois que 1 à 2% des cancers ovariens chez les femmes. Il faut souligner que les cellules qui produisent de la mucine sont des cellules en bague à chaton. Quoique, la tumeur Krukenberg est celle qui touche davantage  après celle de l’estomac.

La particularité de la maladie

La particularité de la tumeur Krukenberg  est que celle-ci peut également parfois être présente chez des personnes atteintes d’autres maux. Le fait est que celle-ci peut en effet toucher des tiers souffrant déjà d’un cancer du côlon ou encore de la glande thyroïde ainsi que d’un cancer du sein. Il est aussi à noter que la plupart de l’origine de cette tumeur Krukenberg s’avère être gastrique ou colique. Autant donc dire que celle-ci est plus meurtrière qu’on peut ne le penser. L’espérance de vie d’une personne atteinte du mal étant d’environ d’un an.

Pour plus d’informations sur les avancées du monde médicale, n’hésitez pas à consulter un blog de médecin connecté

Comment traiter ce type de tumeur

Il n’existe pas de traitement spécifique à la tumeur Krukenberg  que la chirurgie. Cependant,  l’étendue des dégâts, la méthode requise ne concerne surtout que les parties du corps présentant des douleurs. Il est de ce fait à noter que les traitements conseillés à une tumeur Krukenberg s’avère être identique aux différents traitements de n’importe quel cancer. Il s’agit entre autre de la chimiothérapie ou de l’ablation de la partie malade par exemple. La radiothérapie est également aujourd’hui recommandée pour le traitement de ce genre de tumeur.